Skip to main content

Patrimoine

Le château

Son incroyable château : nommé château Richard-Cœur-de-Lion,  domine de ses quatre tours la vallée de la Garonne et les premières terrasses de la Gascogne et fut édifié par les moines de Moissac au XIIe siècle (1135) sur l’emplacement d’une ancienne bâtisse !

Richard Cœur de Lion, fils d’Aliénor d’Aquitaine, y aurait séjourné au retour de croisade, et l'histoire raconte qu'il aurait fait construire la tour de devant dite "Tour des Anglais". En ce temps-là, la Garonne avait son cours au pied du château. 

Il fut vendu à la Municipalité de Saint-Nicolas au titre des Biens Nationaux en 1792.

Aujourd’hui, cette jolie bâtisse et ses tours de 25 à 28m de hauteur, est classée aux Monuments Historiques, et elle abrite les services administratifs de la commune

La Halle

Elle a été construite en 1898, (époque Eiffel-art nouveau) à l'emplacement de l'ancien édifice. C'est un simple parapluie métallique qui repose sur des colonnes en fonte. Sa partie haute est ajourée et faite de lignes courbes représentant les femmes, les fleurs... Elle se tient face à l'église, sur la place centrale du bourg, aujourd’hui lieu convoité pour l’organisation des manifestations culturelles.

Les arcades : en architecture, on parle de « couverts », sont parallèles à la halle et forment un passage ombragé, initialement prévu pour favoriser les échanges et le commerce.

L'église du village

Eglise datant du XIIIe siècle. Elle a été détruite par les guerres religieuses et reconstruite au XVIIe siècle. Elle date donc de l'époque romane, c'est une chapelle droite avec un clocher de style toulousain de 45m de haut. Le sol est recouvert de galets (origine Garonne). Le portail est de style Renaissance, classique, droit, carré. Autour de la porte, on note des motifs sculptés nommés "feuilles d'Acanthe", plus haut, des niches devaient renfermer des statuts, elles-mêmes ornées de sculptures en forme de coquille : St Nicolas est sur le passage de Saint-Jacques-de-Compostelle (Cahors-Moissac).

Le Kiosque

Lieu fort des animations musicales et des festivités du village, à deux pas de la halle et de l’église, trône fièrement un joli kiosque construit en 1932, il est le dernier témoin de l'époque où la musique était un élément essentiel de la vie sociale. Les harmonies s'y installaient le dimanche pour un concert gratuit, le public était installé sur des chaises à l'ombre des platanes de la promenade. Il ne reste plus beaucoup de kiosques en région Occitanie. Celui-ci est le point fort des festivités locales

L'église du Moutet

C’est une petite église qui témoigne des constructions traditionnelles de la vallée de la Garonne. Construite sur ordre des Abbés de Moissac, suite à un conflit avec les Vicomtes de Lomagne, cette église est à l’image des modestes paroissiens qui habitaient le Moutet au XVII° siècle.

Construite au Moyen-Age, elle est l'une des rares églises d'Occitanie en terre crue. Un clocher-mur datant de 1528 et des murs épais portent l'empreinte d'un travail manuel. Le mobilier a été conservé en quasi-totalité : autels, banc des nobles, chaire, bancs d'œuvre, fonts baptismaux en pierre, grands tableaux. Derrière l'autel principal, un retable peint représente : toiture, intérieur et extérieur.

Restaurée avec le plus grand soin, elle nous montre des techniques oubliées qui suscitent l’intérêt des constructeurs modernes !